Partagez | 
 

 King Stygian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: King Stygian   Jeu 7 Avr 2016 - 14:22

King Stygian


Code du règlement : Mangé par Sonata♥

Nom :
King Stygian, ou simplement Stygian pour ses proches.

Âge :
Plus d'un millier d'années

Sexe :
Mâle

Espèce :
Licorne

Métier :
Roi

Faction :
Les Guerriers Noirs

Capacités et Pouvoirs : Stygian est l’un des mages noirs les plus puissants d’Aequestri, et probablement l’un des êtres qui maitrise le mieux les ténèbres au monde. Son style de combat consiste à se déplacer à une telle vitesse que l’on jurerait que son épée sort de nulle part, frappe son ennemi et disparait à nouveau, comme une lame tout droit sortie du néant. Il est tel une ombre : imprévisible et insaisissable, élégant et mortel.

Il est en outre capable d'invoquer des cristaux noirs et de les faire apparaitre où il le désire, bien qu’il s’agisse plus d’une signature que d’une arme ou d’un pouvoir à proprement parler : un élément qui le caractérise. Seule une lumière particulièrement intense peut briser ces cristaux.

Il aime : Les ténèbres sous toutes leurs formes, sa fille et les gens qui lui savent faire preuve de loyauté.

Il n’aime pas : La lumière, ceux qui se battent en son nom et, plus que tout, ceux qui dissimulent leur violence derrière de beaux discours.

Cutie Mark : Trois cristaux rouges sombres.

Famille : Une fille.

Lieu de naissance : L'Empire de Cristal.

Lieu de résidence :
Les terres de la Darkness Tyranny.

Description physique : Stygian est une licorne mâle au pelage gris foncé. Sa crinière d’un noir de jais est toujours impeccable et ne montre jamais la moindre imperfection, comme sa queue, car c’est quelqu’un qui prend grand soin de son apparence et de l’image qu’elle renvoie de lui. Contrairement à la plupart des licornes dont les cornes sont droites et segmentées, celle de Stygian est courbe, lisse et nette à la pointe.

Ses pupilles apparaissent comme des fentes noires dans ses iris d’un rouge profond qui n’est pas sans rappeler la couleur du sang. Il a des yeux blancs dont émane parfois une brume violette, résultat de l’utilisation intensive et prolongée d’une puissante magie noire. Son regard est sévère et dur, intimidant mais rarement agressif. Il ne le devient que si quelqu’un se risque à menacer une personne qui lui est chère. Il est possible d’y lire sa longue vie, et l’expérience qui en découle.

Stygian porte une armure d'argent sur les jambes et le cou. Il arbore une couronne avec des cornes et une cape rouge sombre dont la bordure est blanche avec des points noirs, cette cape couvre ses flancs. Elle lui permet de garder cachée sa Cutie Mark, que seuls ceux qu’il accepte dans son cercle intime peuvent voir. Il a une carrure puissante, et une vitesse hors du commun pour un individu de son gabarit.

Il dégage une aura impressionnante et, pour la plupart de ses ennemis, effrayantes. Pas tant une aura meurtrière ou purement maléfique, davantage une aura marquant une détermination sans failles et rendant palpable sa volonté de faire régner dans ce monde la paix à laquelle il aspire, loin de la lumière et de sa cruauté.

Description psychologique : Stygian n’est pas, contrairement à ce que l’on voudrait faire croire, une licorne dont le cœur est aussi noir que la nuit. Il est dur et austère mais n’agit jamais par pure malveillance envers autrui. Pour qui veut réellement le comprendre, il est important de garder ceci à l’esprit : ne croyez pas ce que l’on vous raconte, vérifiez le par vous-même.

C’est un être de la nuit, froid et dur, c’est un fait indéniable, mais il n’est en rien un être sadique, cruel ou violent. Il ne prend jamais aucun plaisir à voir et à faire souffrir autrui. Il parle très rarement mais, dès lors qu’il prend la parole, tout le monde autour de lui fait silence. Le son de sa voix inspire la crainte à ses ennemis et le respect à ses sujets, au point que personne n’ose lui couper la parole.

Il considère la justice véritable comme une chose qui a bien existé jadis mais qui a disparue depuis très longtemps. Trop de gens ordinaires ont menés nombre de quêtes de vengeance qu’ils ont ensuite rebaptisées « justice », une fable inventée pour se rassurer sur le bien-fondé de ses actions.

La vérité, à ses yeux, est qu’une vengeance que l’on appelle « justice » est tronquée. Une telle chose ne peut que susciter d’autres soifs de vengeance, et c’est ainsi que commence le cycle infini de la haine et de la souffrance. Il connait le passé et cela lui donne une idée de ce que sera l’avenir si nul ne fait rien pour l’empêcher : il sera identique à l’histoire de leur monde. À ses yeux les gens n’ont jamais été capables de se comprendre réellement les uns les autres et ne le seront sans doute jamais.

Le monde est dominé par la haine, et par la haine seulement. L’idée naïve selon laquelle un jour les gens sauront se comprendre, accepter leurs différences et vivre en paix n’est, à son sens, qu’une utopie sans fondement. Il entend montrer au monde ce qu’est la véritable souffrance et stopper toutes les guerres avec la peur qu’inspirera cette souffrance. Il se voit comme celui qui un jour unifiera le monde pour le guider vers la paix et la stabilité.

On ne peut pas dire qu’il hait la lumière, mais il la considère comme profondément injuste en ce qu’elle met en évidence les défauts et les imperfections de chacun, créant des différences et creusant des inégalités qui n’ont pas lieu d’être à ses yeux. En revanche, une fois plongé dans les ténèbres, tout le monde est identique et les différences sont pratiquement inexistantes, chacun peut être l’égal parfait de son voisin, ni pire, ni meilleur que lui.

Stygian n’est cependant pas dupe au point de croire que tout cela durera éternellement : tôt ou tard la peur et les ténèbres finiront par se dissiper et les guerres reprendront. Il faudra alors de nouveau infliger la souffrance véritable et recouvrir le monde d’un voile de ténèbres. Alors, pour un temps au moins, le monde vivra en paix dans ce cycle sans fin de haine entrainant toujours plus de haine et de désespoir.

Il estime que c’est parce que l’amour existe que les gens se sacrifient, que c’est à cause de l’amour que la haine existe et que l’on peut ressentir la douleur. Pourtant il ne condamne pas l’amour et en a lui-même, bien plus qu’on ne pourrait le croire. Connaitre la douleur, l’apprivoiser, s’en imprégner et la faire sienne : voilà comment il définit la véritable force.

Histoire : Sachez qu’à l’ origine, Stygian était semblable à n’importe quel poney d’Aequestri. Il est né à l’empire de cristal et a eu une enfance parfaitement ordinaire, absolument rien ne présageait ce qu’il allait devenir, le mal qui allait s’emparer de lui et les ténèbres dans lesquels il allait s’abandonner complètement. Cela commença quand, fasciné par la magie des ténèbres et les possibilités immenses qu’elle offrait à ceux qui parvenaient à la maitriser, il se rendait à la bibliothèque et lisait, dans le plus grand secret, tous les livres qui pouvaient en traiter.

Puis vint un jour où, par malheur, il lança un sort effroyable qui fit apparaitre une ombre : un étalon portant un casque de fer et une cape. Ce dernier lui dit que sa vie était arrivée à son terme avant de chercher à prendre possession de son corps et de son esprit, Stygian dégaina son épée constitué de cristal rouge.

Il la combattit bravement mais finit par s’effondrer, à bout de forces, et l’ombre l’emprisonna en son sein. Il sentit son corps se transformer, son cœur se mit à battre plus fort que jamais et une douleur inimaginable lui tordit la poitrine, provoquant une douleur telle qu’il n’avait encore jamais connues jusque-là. Il se réveilla chez lui, seul, et se regarda dans le miroir. Le faible poulain et le jeune étalon insouciant s’en était allés à jamais. Désormais il y voyait parfaitement clair, il savait exactement ce qu’il lui restait à faire. Il commença à ourdir un complot pour prendre le contrôle de l’Empire de Cristal, pour commencer, puis d’étendre son emprise sur tout Aequestri.

Il lui fallut très longtemps pour le mettre en place. Il lui fallait des alliés et s’en faire prends du temps, il lui fallait des ressources et il en avait peu, il lui fallait des moyens financiers et il ne roulait pas sur l’or. L’influence est affaire de patience. Des bas-fonds de l’empire il s’éleva, tissant sa toile telle une araignée et renforçant son réseau, acquérant peu à peu les ressources financières et matérielles nécessaires à l’accomplissement de ses plans.

Quand le moment fut venu, il s’empara du pouvoir par la force en exécutant les souverains de l’Empire et jeta un sort qui plongea le palais et toute la ville dans les ténèbres. Tout ce qui était de cristal pur devint noir comme l’ébène, et tous les poneys de cristal devinrent ses esclaves.

Les sombres années de son règne prirent fin lorsque les Princesses Hestia et Sélène l’affrontèrent et le bannirent sous la glace. Mais à aucun moment elles ne se doutèrent qu’il avait induit en elle une part de ses ténèbres, un « cadeau » qui leur permettrait de devenir ce qu’elles auraient toujours dû être.

Il en ressortit de nombreuses années après et dans un premier temps se fit extrêmement discret afin de restaurer sa puissance et de reformer son réseau, de retrouver son influence passée afin de pouvoir reprendre le pouvoir et réaliser ses ambitions : régner sur Aequestri, y apporter la paix, la sécurité et l’harmonie.

Ce fut à cette époque qu’il eut vent d’expériences menées en son absence, afin de créer à partir de ses cellules quelqu’un qui pourrait poursuivre ses objectifs. Il trouva le laboratoire de ceux qui menaient ces expériences et les élimina tous. Il découvrit, dans les ruines du laboratoire, une pouliche à la robe grise, aux yeux et à la corne violette.

Il aurait pu la tuer, et une part de lui envisageait de le faire, mais il vit dans les yeux de cette « enfant » une chose qui le fit changer d’avis, une étincelle qu’il n’avait encore vue dans aucun autre regard en dehors du sien : une détermination à toute épreuve et une volonté de vivre envers et contre tout.

Il la prit alors avec lui et en fit officiellement sa fille, lui donnant le nom d’Artémis. Il l’éleva et lui enseigna tout ce qu’il savait. Il s’attacha à elle et elle fit sa fierté, elle lui était plus dévouée qu’aucun autre et elle était la seule personne en qui il avait une totale confiance. Elle était à présent une jeune adulte et, chaque jour qui passait, elle gagnait en grâce et en beauté.

Quand il fut prêt, que son pouvoir fut assez puissant et qu’il avait assez de poneys sous ses ordres, il envahit à nouveau l’empire de cristal, causant la fuite et la disparition de la princesse Crystal Shine et de son mari, Angel Armor. Ayant appris de sa première tentative de s’en emparer, il ne réduisit aucun poney de cristal en esclavage.

Au contraire, il leur offrit un choix : vous travaillez et vous gagnez votre dû, ou vous ne prenez aucune part à la vie de la communauté et rien ne vous est dû. Quiconque cherchait à fuir, et se fait rattraper, était condamné à être exécuté en place publique afin que tous connaissent le prix de la lâcheté et de la déloyauté.

La Princesse Hestia, devenue Dark Dawn grâce à son « petit cadeau », gouvernait à présent Canterlot et servait à présent elle aussi les ténèbres, donc lui indirectement. Sa sœur Sélène, devenue Nyx, s’isola et forma un clan destiné à le combattre. L’on disait qu’elle voulait faire revenir sa sœur et le vaincre avec elle, comme elles le firent jadis. Mais cette fois les choses jouaient en sa faveur. Soit Nyx persistait à s’opposer à lui, et il briserait son corps avant de briser son esprit et sa volonté, soit elle s’alliait à lui comme sa sœur et, avec eux, elle gouvernait Aequestri.

Un contretemps à ses projets se présentait toutefois : les « princesses » venues d’un autre monde. Il se promit de les soumettre, ou de les briser, elles aussi, comme tous ceux et celles qui chercheraient à lui résister. Il ferait tomber sur ce monde le voile libérateur des ténèbres, celui qui les rendrait tous égaux, dissimulant les différences entre eux que faisait naitre la lumière.

Ainsi il entendait rétablir l’harmonie en Aequestri et y apporter la paix véritable. Il ne laisserait rien, ni personne, entraver son projet. Il règnerait sur Aequestri depuis les ténèbres et, quand le moment serait venu pour lui, sa fille prendrait sa suite, et ses enfants après elle.

Il n’y aurait plus de guerres, car les guerres naissent des différences entre les gens. Il n’y aurait plus de différences, car dans les ténèbres tout le monde se ressemble. Il n’y aurait plus de souffrance, car tout le monde la connaitrait et nul ne voudrait plus l’infliger. Il y aurait simplement un avenir pour ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Storm Shadow
Chroniqueurs
avatar


Messages : 419
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 20
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://equestria-mirror.forumactif.org
MessageSujet: Re: King Stygian   Jeu 7 Avr 2016 - 18:05

C'est tout bon pour moi ! Reste une autre validation et ce sera parfait Wink


Plus claire la lumière, plus sombre l'obscurité... Il est impossible d'apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ink
Ombres
avatar


Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 20
Localisation : You'll just have to find me ...

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: King Stygian   Ven 8 Avr 2016 - 0:54

Eh bien je valide également ^^ Le nombre de mots est respecté, l'histoire est intéressante et il y a peu ou pas de fautes d'orthographe.

Bienvenue parmi nous :p





Just look at the stars ...:
 


This is ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King Stygian   

Revenir en haut Aller en bas
 
King Stygian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lion king spirit of war
» [Octobre] Isul Romantic King
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» FT de King [Terminé]
» Rolan, the Forgotten King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria Mirror :: ~ Zone des Membres ~ :: Les Aventuriers :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: